La MSA prépare ses prochaines élections

La MSA Midi-Pyrénées Sud compte sur ses élus pour faire la promotion des prochaines élections, qui se dérouleront en janvier 2020.

En janvier 2020, les adhérents de la MSA (près de 90000 électeurs pour la MSA MPS) seront appelés à voter pour élire leurs délégués cantonaux. Pour inciter au vote, Daniel Gesta, président de la MSA Midi-Pyrénées Sud compte sur la mobilisation des élus. Un message mainte fois rappelé lors de ses rencontres avec les délégués. « Votre mobilisation est primordiale pour obtenir un taux de participation qui doit être le plus élevé possible. Voter, c’est défendre la spécificité de la protection sociale du régime agricole, c’est défendre le monde agricole! », a-t-il notamment rappelé.

S’engager pour un prochain mandat

À l’unisson, Sébastien Bismuth-Kimpe, directeur général, rappelle l’importance du mandat à la MSA : « grâce à leur implication, nos élus doivent concourir à ce que la MSA soit reconnue par les pouvoirs publics comme un opérateur majeur dans le paysage de la protection sociale ». Cette présence sur le terrain s’inscrit dans une des grandes orientations du prochain plan stratégique « Ambition 2025 »qui prévoit notamment de renforcer la proximité du régime agricole avec ses adhérents.

Présents sur le terrain

Ces délégués, élus pour 5 ans, sont des agriculteurs, des salariés de l’agriculture, des employeurs, actifs ou retraités. Ils forment un réseau de bénévoles, agissent en équipe pour aider, informer les adhérents. Présents sur le terrain, ils connaissent les besoins des adhérents et mettent en place des actions qui associent les adhérents, les habitants et les partenaires. C’est cette connaissance du monde rural et leur rôle de relais qui permet d’impulser une dynamique de territoire et de proximité : les rendez-vous prestations, l’éducation thérapeutique du patient, l’accompagnement des crises agricoles et la prévention du suicide, le développement social territorial…