1500 agriculteurs mobilisés à Montauban pour le maintien de leurs zones défavorisées

Par Marie-Laure Chabalier • 26 jan, 2018 • Catégorie: A LA UNE, Aménagement du territoire, Galeries photos

Mercredi 24 janvier, la FDSEA et les JA de Haute-Garonne se sont joints à l’appel à mobilisation régionale de la FRSEA et des JA Occitanie, pour dénoncer le projet decarte des zones défavorisées proposé par le ministère de l’Agriculture.Une révision des cartes défavorable à l’agriculture occitane« ZAD – Zone Agricole Défavorisée ; Touche pas à ma zone déf’ », tels étaient les slogans de cette journée de mobilisation.

En effet, l’Unioneuropéenne a demandé en 2016 aux Étatsmembres de réformer les critères de définitiondes zones soumises à contraintes naturelles(ZSCN). L’altitude, le climat, la pente, la faibleprofondeur des terres… sont des contraintesnaturelles qui complexifient les productionsagricoles. Ce zonage est important puisqu’ilpermet aux exploitations agricoles de bénéficierde l’ICHN « Indemnité Compensatoire deHandicap Naturel », soutien financier qui rendl’activité agricole plus vivable dans ces zonesdifficiles.

Le classement en zone défavorisée ouvre également l’accès à des majorations pourles aides à l’installation et à l’investissement.Le 22 septembre 2016, le ministère de l’Agriculture publiait un projet de zonage qui annonçait l’exclusion de 1.058 communes en Occitanie !Pour les agriculteurs concernés, c’est un véritable couperet. L’ICHN, par exemple, représente entre 7.000 et 12.000 € par an et par paysan :c’est le salaire de l’éleveur qui disparaît ! Se rajoute à cela des aides à l’installation revues àla baisse. C’est un coup d’arrêt pour l’installation! De plus, ce zonage ne sera plus modifiable pour les 30 années à venir et il servira peut-être de base pour de nouvelles aides avec la PAC 2020 en préparation.Concernant le département de la Haute-Garonne, le dernier projet de carte, paru en décembre 2017, est un choc !

suite à lire dans le Trait d’union paysan du 26 janvier 2018

descriptif, Trait d'union paysan, tup, tup31, manifestation, Montauban, FDSEA, FNSEA, zones défavorisées, ICHN JA, photos ©Marie-Laure Chabalier<

1500 agriculteurs et élus venus de toute l’Occitanie pour défendre les zones défavorisées