La journée régionale du maraîchage bio attire 70 participants

Publié le 27 novembre 2018

Mardi 20 novembre, la Chambre d’Agriculture de Haute-Garonne a réuni plus de 70 maraîchers et formateurs pour la 3e journée régionale maraîchage bio. Entre résultats d’expérimentation et rencontres avec des grossistes, les participants ont bénéficié d’éléments à la fois techniques et commerciaux.
Première région bio de France, l’Occitanie dénombre 400.000 hectares certifiés ou en conversion et 8.164 exploitations. Parmi elles, 1.500 structures consacrent 2.300 ha à produire des légumes frais. Surfant sur l’image positive des productions locales auprès des consommateurs, les exploitations maraîchères sont nombreuses à développer les circuits courts : marchés, vente à la ferme, Amap,… Un moyen de vanter l’excellence des produits lors de la relation directe producteur-consommateur. La production bio représente 20 % de la surface maraîchère et ne cesse de progresser (+ 28 % pour les légumes secs, + 9% pour les légumes depuis 2015). Après Perpignan en 2016 et Montpellier l’an dernier, c’était au tour de la région toulousaine d’accueillir cette 3e journée technique régionale dédiée au maraîchage bio*. Yvon Parayre, président de la Chambre d’agriculture de la Haute-Garonne, organisatrice, a ouvert la journée en se félicitant du nombre de participants, au nombre de 70. Conscient des difficultés de renouvellement des générations en maraîchage, il a aussi insisté sur l’accompagnement de qualité dont bénéficiaient les exploitants en  place. Accompagnement essentiel aux vues de la nécessaire maîtrise technique en production bio.