Oubliez-nous un peu !

Par Sébastien Garcia • 12 jan, 2017 • Catégorie: •

On a tout entendu. Le réchauffement climatique à cause des flatulences de nos vaches. La stérilisation des sols à cause des engrais. L’empoisonnement des populations avec les phytosanitaires. La ruine de l’Europe à cause des soutiens PAC. Et depuis deux semaines, l’agriculture est responsable de la pollution aux particules fines à cause de l’écobuage. Alors soit nous sommes une profession sur laquelle on peut taper sans risques, soit les agriculteurs sont dotés de super-pouvoirs insoupçonnés. Auquel cas, nous devrions être les rois du monde, ce dont je doute fort au regard des derniers chiffres de l’INSEE sur le revenu agricole 2016…

Si l’écobuage est une pratique qui peut comporter des risques, elle est sévèrement encadrée par la Préfecture et pratiquée dans des conditions très strictes. Les Chambres d’Agriculture, qui sont partie prenante dans sa mise en œuvre, agissent toujours de manière responsable. Ce qui nous a amenés à suspendre tout écobuage dans les Pyrénées ces deux dernières semaines, en raison des risques pollution. Vouloir faire de l’agriculture le bouc émissaire de tous les maux de la société est vraiment une preuve de paresse intellectuelle de la part de certains de nos élus. Il est tellement plus facile d’accuser sans preuve plutôt que de prendre les vrais problèmes à bras le corps…

Yvon Parayre, Président de la Chambre d’agriculture 31