Véronique Génestin (à gauche) va encadrer la nouvelle promotion d'apprentis en BTS Productions animales du CFA de St Gaudens.

Le CFA de St Gaudens relance le BTS Productions Animales

Publié le 25 septembre 2015

Début septembre 2014. Le BTS Productions Animales par apprentissage du CFAA à St Gaudens ne compte que trois inscrits… Une situation difficilement viable pour la direction, qui décide alors de geler cette formation provisoirement. « Il y a eu un changement de toute l’équipe de direction durant l’été, ce qui a entraîné une période de flottement dont a pâti ce BTS », reconnaît Florence Martin-Pons, la directrice du Centre de Formation des Apprentis Piémont-Pyrénées. « Nous avons pu reclasser ces malheureux élèves dans le réseau des établissements agricoles publics de la région, mais cela a été un coup dur pour notre centre. » Une histoire que le CFA veut maintenant laisser derrière lui. Florence Martin-Pons et Thierry Force, le proviseur de l’EPL de St Gaudens, ont mis à profit cette « année blanche » pour remettre à plat tant l’organisation de la formation que la composition de l’équipe pédagogique.

Une agricultrice aux commandes

Ils sont une dizaine de jeunes, ce lundi matin 14 septembre, a être accueillis par la directrice du CFA. À ses côtés, Véronique Génestin, qui prend ses fonctions en ce début d’année. « C’est un peu la carte maîtresse de notre nouvelle équipe », sourit Florence Martin-Pons. « C’est elle qui supervisera la formation des apprentis en productions animales, avec l’appui de Sébastien Travers. » De fait, le parcours de Véronique Génestin lui a permis d’acquérir des compétences des plus intéressantes pour une formation de ce type. Cette ingénieure agronome s’est installée il y a une dizaine d’années en production bovine, équine et porc noir de Bigorre. Le tout en agriculture biologique. « Elle colle parfaitement avec les besoins de ce BTSA et le projet pédagogique mené sur l’établissement et son exploitation de St Médard », poursuit Florence Martin-Pons. « Outre ses connaissances pratiques en élevage, son expérience professionnelle lui permettra de communiquer plus facilement avec les maîtres d’apprentissage et de mieux cerner les attentes tant des élèves que des éleveurs. »

Un parcours idéal pour une formation qui s’appuie en grande partie sur des travaux pratiques, en étroite relation avec l’exploitation agricole du lycée, spécialisée en bovin lait et transformation laitière en bio, plus un atelier ovin viande labellisé en agneau des Pyrénées.

Des inscriptions possible jusqu’à Noël prochain

Comme son nom l’indique, le BTSA PA par apprentissage implique de trouver une exploitation agricole qui accueillera l’apprenti, dans le cadre d’un contrat spécifique. Mais un nouveau dispositif régional, applicable à compter du 1er octobre prochain, va permettre d’assouplir un peu les choses, dans le cas où un candidat n’aurait pas trouvé de maître d’apprentissage. De fait, le Conseil Régional prévoit une aide financière destinée aux CFA agricoles publics qui accueillent des jeunes sans contrat. Ce soutien permettra à l’apprenti de débuter sa formation dans l’établissement et de réaliser les premières périodes obligatoires en entreprise sous forme de stage. « C’est plus facile à trouver dans un premier temps », explique Florence Martin-Pons. « C’est aussi l’occasion, pour l’apprenant, de faire ses preuves auprès de l’exploitant qui l’accueille et de l’inciter à poursuivre sous la forme d’un contrat d’apprentissage. » Dans le même temps, le Conseil Régional demande aux CFAA un accompagnement de l’apprenant dans sa recherche de maître d’apprentissage.

Outre l’aide au démarrage de la formation, ce nouveau dispositif permettra aussi à tout élève qui se serait mal orienté en début d’année de changer de formation et d’intégrer ce BTSA Productions Animales jusqu’à Noël 2015*.

* Pour tout renseignement, appelez le CFAA à  St Gaudens au 05.61.94.55.00

 

Spécialisez-vous en production, transformation et vente de produits bio
Le Certificat de Certification en agriculture biologique (CS Bio) connaît une problématique inverse de celle habituellement rencontrée en apprentissage. Alors qu’il est ouvert à tous les types de production, ce CS – qui débute à St Gaudens en novembre prochain – a plus d’exploitants intéressés pour accueillir un apprenti que de candidats à la formation. Pour rappel, cette formation courte d’un an se déroule pour partie au CFAA Piémont-Pyrénées et l’autre partie en exploitation. Pour coller aux périodes de pointe d’activité de la majorité des exploitations faisant de la vente de produits bios, les cours au CFA sont planifiés entre le 2 novembre 2015 et le 27 mai 2016. En outre, ce CS peut se réaliser en formation continue (sans contrat d’apprentissage), sous condition d’attribution d’un financement. Vous êtes intéressé, contactez sans plus tarder le CFAA au 05 61 94 55 00.

 

 

 

 

Commentaires fermés.