Nouveau départ pour la formation dans le Comminges

Par Sébastien Garcia • 26 oct, 2017 • Catégorie: Aménagement du territoire, Economie, Elevage, Enseignement
Vincent Labart, David Gardelle, enseignement agricole, LPA, CFAA, CFPPA, Ariège-Comminges, Piémont-Pyrénées, Trait d'union paysan, tup, tup31, élevage, céréales, viticulture, vaches, bovins, Toulouse, ovins, lait, viande, chevaux, brebis, chèvres, environnement, paysans, Haute-Garonne, chambre d'agriculture, agriculture, photos ©Sébastien Garcia

Le nouveau Proviseur, Vincent Labart, prend la suite de Thierry Force

Changement de direction, depuis la rentrée 2017, au Lycée Professionnel Agricole du Comminges. Avec le départ de Thierry Force pour Figeac, l’ancien directeur du CFPPA d’Auzeville, Vincent Labart, a été nommé proviseur de l’établissement de St Gaudens. À 49 ans, ce pur produit de l’enseignement agricole (bac mathématique et agronomie et BTS forestier) compte bien poursuivre le travail engagé par son prédécesseur pour ancrer le lycée et son exploitation dans son territoire et son époque.

Mises en conditions réelles

Avec 209 élèves inscrits à la rentrée, le LPA du Comminges voit ses effectifs augmenter, notamment en Bac Pro CGEA*. Une bonne nouvelle, non seulement pour l’établissement mais aussi et surtout pour ses élèves, qui étrennent des locaux entièrement rénovés par le Conseil Régional. Les filières « Service à la personne » bénéficient d’une reproduction d’une chambre d’hôpital, d’une cuisine professionnelle ou encore d’une pouponnière. Les lycéens en filières « Conseil et vente en alimentation » peuvent, eux aussi, se former en conditions réelles, grâce à salle spécifique qui reproduit un magasin standard. On y retrouve les mêmes rayons, systèmes de pesée, caisse-enregistreuse et logiciels que ceux qui sont utilisés en moyennes et grandes surfaces. Ces lycéens, ainsi que ceux qui sont en « Vente en espace rural », disposent, par exemple, d’une remorque professionnelle pour transporter les produits issus de la ferme du lycée et les écouler dans les conditions réelles des vendeurs de marché. « Que ce soit en cours ou en déplacement, nos élèves évoluent le plus souvent en situation professionnelle », résume le proviseur.

Le constat sera bientôt le même pour les cursus agricoles du lycée et du CFAA. « Les conditions de travail seront exceptionnelles », se réjouit Vincent Labart. « À partir de 2018, ils disposeront d’une salle de traite, d’une stabulation, d’un système de séchage en grange, d’une fumière, d’un atelier de transformation et d’un magasin de vente. Tous ces outils correspondent à ceux qu’on trouve chez les professionnels. »

L’exploitation, pivot de l’établissement

L’exploitation peut ainsi utiliser ses cultures, ses deux élevages (un en bovin lait bio et l’autre en ovin Label Rouge) et son atelier de fabrication de yaourts comme outils pédagogiques de premier choix pour un nombreux public de lycéens, d’apprentis, mais aussi, à terme, d’agriculteurs. De fait, Vincent Labart souhaite que ces outils contribuent à conserver et développer un lien fort avec les agriculteurs du territoire. « Notre exploitation répond bien aux attentes du territoire », souligne-t-il. « Nous visons l’autonomie alimentaire pour nos deux ateliers bovins et ovin, en développant un système cultural adapté à nos 180 ha de terres. Nous allons essayer de nouvelles techniques et récolter des données technico-économiques qui devraient être très intéressantes pour les éleveurs du Comminges. Je compte donc particulièrement sur le milieu professionnel pour participer, avec l’équipe pédagogique du lycée et du CFA, à la réflexion sur la stratégie de l’exploitation de l’établissement. »

Deux centres de formation, un directeur

Vincent Labart, David Gardelle, enseignement agricole, LPA, CFAA, CFPPA, Ariège-Comminges, Piémont-Pyrénées, Trait d'union paysan, tup, tup31, élevage, céréales, viticulture, vaches, bovins, Toulouse, ovins, lait, viande, chevaux, brebis, chèvres, environnement, paysans, Haute-Garonne, chambre d'agriculture, agriculture, photos ©Sébastien Garcia

David Gardelle a de grands projets pour la formation professionnelle dans le Comminges

Le Centre de Formation d’Apprentis Agricole (CFAA) Piémont-Pyrénées de St Gaudens accueille également un nouveau directeur. David Gardelle n’est pas un inconnu pour autant. Ce natif de St Martory est en effet directeur du CFPPA** Ariège-Comminges de Pamiers depuis 2008. Autant dire un voisin… L’originalité de cette nomination est que David Gardelle a conservé la direction de Pamiers, en prenant les rênes de l’établissement de St Gaudens. N’avoir qu’un directeur pour ces deux structures n’est pas vraiment une nouveauté, puisque c’était déjà le cas jusqu’en 2004. Pour rappel, le CFAA est réservé aux jeunes de 16 à 30 ans, quand le CFPPA s’adresse aux adultes. Il n’y a donc pas de doublon entre les deux établissements. « Au contraire ! », insiste David Gardelle. « La gestion commune du CFAA et du CFPPA fait de nous l’interlocuteur unique des partenaires de la formation de notre territoire, ce qui est un gage de facilité et de réactivité. La formation a beaucoup évolué ces dernières années. Nos publics ont changé et l’on se doit de répondre à de nouveaux besoins. En mutualisant nos actions, nous serons à même de répondre efficacement et rapidement à l’ensemble de nos apprenants. De plus, les territoires de l’Ariège, du Comminges et des Hautes-Pyrénées partagent la même géographie et de nombreux objectifs, tant sur le plan économique, agricole que forestier. Saint-Gaudens occupant une place centrale – et donc stratégique – à l’échelle du massif, ce pilotage partagé permet de défendre et d’affirmer nos spécificités pyrénéennes. »

La nouvelle direction entend donc profiter de tous ces atouts pour développer la formation et les services en direction des professionnels des secteurs agricoles et forestiers, en collaboration active avec les directeurs des établissements de Saint-Gaudens, Pamiers, Tarbes et Vic-en-Bigorre. Elle prévoit, en autres, de déployer la formation sur de nouveaux pôles de compétences, d’augmenter le nombre de projets partenariaux, ou encore de renforcer la coopération internationale.

 

* Conduite et Gestion des Exploitations Agricoles
** Centres de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles

 

Marqué comme: , , , , ,