Arterris maintient le cap vers l’agroalimentaire

Publié le 28 janvier 2018

Pour sa toute première présentation à la presse, le nouveau président d’Arterris Jean-François Audy arrive avec une nouvelle gouvernance et un bilan positif malgré un contexte agricole morose.

Jean-François Audy

Le groupe coopératif profite traditionnellement des premiers jours du mois de janvier pour venir à la rencontre des journalistes à Toulouse et présenter résultats financiers et perspectives à venir. Jeudi 17 janvier n’a pas dérogé à la règle, si ce n’est qu’il s’agissait de la première contribution de l’Ariégeois Jean-François Naudy, fraîchement élu en décembre dernier. C’est ainsi qu’il a détaillé la nouvelle gouvernance mise en œuvre, avec « l’ambition forte de poursuivre le développement du groupe coopératif autour d’une organisation en trois pôles ». Pour chacun d’eux, trois présidents délégués ont ainsi été nommés, respectivement Édouard Cavalier, pour l’agriculture, Pascal Levade, pour l’agroalimentaire, et Michel Pontier, sur le pôle distribution. Avec la forte croissance externe du groupe depuis quelques années, l’objectif est ici de répartir les tâches et les responsabilités sur quatre têtes plutôt que sur une seule… tout en consolidant le pôle agroalimentaire.