Les variétés colza 2017 testées et visitées

Publié le 30 mai 2018

La tournée des visites d’essais des variétés colza de Terres Inovia a fait une halte jeudi 17 mai en Haute-Garonne. Semenciers et techniciens des partenaires locaux ont successivement visité les essais implantés à Ox, près de Muret, et sur la station d’En Cambrade. La visite avait démarré le matin dans le Tarn-et-Garonne : « Planter sur des sites différents et contrastés nous permet d’étudier leur comportement et leur potentiel », explique Claire Martin-Monjaret, de Terres Inovia. Sa collègue Céline Motard complète : « Malgré la pluie abondante enregistrée et les gelées sur la reprise, tous les essais sont bien partis. Maintenant, tout dépendra des conditions météorologiques de juin. » Frédéric Bardy, de Terres Inovia, estime difficile de juger le colza à ce stade : « La plante est dotée d’un pouvoir de compensation important. Certaines variétés vont faire de grosses graines peu nombreuses, d’autres vont produire beaucoup de petites graines. Il reste un mois avant la récolte. Tout va se jouer les dernières semaines. »

C’est également l’avis de Laure Maruejouls, conseillère spécialisée de la Chambre d’agriculture Haute-Garonne, présente lors de la visite : « Pour l’instant, les différences entre essais ne sont tangibles. Pour tous, la fécondation semble s’être bien passée, aucune maladie n’est à déplorer grâce à un automne sec. On peut se faire une idée physiologique, la tenue et le port de la plante peuvent varier. » Les visiteurs devront donc attendre la récolte pour connaître les différences entre la dizaine de variétés testées.