La CRL en toute sérénité

Par Sébastien Garcia • 17 déc, 2014 • Catégorie: Economie, Grandes Cultures, Vie locale

200 adhérents présents. L’Assemblée Générale de la CRL, qui se tenait le 12 décembre dernier à Villefranche de Lauragais, confirme l’attachement des adhérents à ce rendez-vous annuel de la « dernière coopérative départementale », comme se plait à la décrire son directeur, Richard Sié.

coopérative, CRL, Richard Sié, Serge Marquier, Yvon Parayre, Trait d'union paysan, tup, tup31, élevage, céréales, viticulture, vaches, bovins, Toulouse, ovins, lait, viande, chevaux, brebis, chèvres, environnement, paysans, Haute-Garonne, chambre d'agriculture, agriculture, photos ©Sébastien Garcia

Un public nombreux et attentif, ici pendant l’intervention de Joël Cassagne, sous-directeur de la Chambre d’agriculture 31

Maintien malgré le contexte

Avec 125.385 tonnes, la campagne 2013/2014 a enregistré une baisse de la collecte d’environ 10%. En cause, la baisse des rendements des céréales qui impacte ainsi le chiffre d’affaires des ventes, en baisse de 20% pour se situer à 33 millions d’euros. Sans surprises, les conditions climatiques très humides de cette campagne se traduisent par une hausse du chiffre d’affaire phyto de la coopérative, qui progresse de 12 %. « Mais nous avons redistribué la marge commerciale à nos adhérents, sous forme de ristournes octroyées tout au long de la campagne », souligne Serge Marquier, son Président. « Nous avons fait de même pour la marge sur les semences à paille et de printemps. Au final, la CRL a octroyé 696.000 € de ristourne, auxquels s’ajoutent 300.000 € de compléments de prix sur les céréales. »

La situation financière de la coopérative reste excellente puisqu’elle a également engagé, lors de cet exercice, 483.000 € d’investissements, sans recourir à des emprunts. Au final, la coopérative dégage un bénéfice de près 1.122.000 €.

Poursuite du programme d’investissements

« À ce jour, la CRL a remboursé tous ses emprunts bancaires », se félicite Richard Sié. « Cette bonne santé nous permet de poursuivre l’augmentation de notre capacité de stockage, avec la construction d’un nouveau silo de 6.800 tonnes, réparties en 6 cellules de 300 tonnes et 10 cellules de 500 tonnes. » Ce silo permettra surtout, grâce à la réalisation d’une nouvelle fosse, de sécher deux céréales différentes en même temps et d’ajouter une table de tri densimétrique. C’est donc en toute sérénité que la CRL aborde la campagne 2014/2015. Si le premier trimestre a été relativement fébrile au niveau des céréales,

les cours semblent remonter, même si le marché reste instable. À ce jour, la collecte de la CRL s’élève à environ 90.000 tonnes contre 80.000 tonnes à la même époque en 2013. Le niveau de collecte de cette campagne semble se situer à un niveau au moins identique à l’année dernière si ce n’est même un peu plus. « Nous allons continuer à aider nos adhérents en optimisant la pratique des ristournes sur les produits phytosanitaires et en proposant les semences à prix coûtants », concluait Serge Marquier. « Dans un environnement fluctuant, nous faisons tout pour leur offrir un maximum de lisibilité. »

Dans son intervention, Yvon Parayre, Président de la Chambre d’Agriculture 31, a tenu à souligner l’excellente performance de la coopérative, qui s’est distinguée au classement Top économique Toulouse Midi-Pyrénées 2014, réalisé par le Medef Haute-Garonne. « La CRL figure à la 18ème position dans la région », se félicitait-il. « Elle devance des poids lourds comme BMW ou encore Toyota, alors qu’elle compte moins d’une vingtaine de salariés. S’il y avait un palmarès sur le résultat dégagé par personne, je pense que la CRL aurait pu finir 1ère. »

 

 

 

 

Marqué comme: , , , ,