Le Crédit Agricole renforce ses liens avec la FDCUMA31

Par Sébastien Garcia • 24 mai, 2017 • Catégorie: Economie, Elevage, Machinisme, Productions Végétales, Vie locale

Le  9 mai dernier, le  Président de la caisse régionale de Crédit Agricole Toulouse 31, Robert Conti, accompagné de Nicolas Mauré, vice-président, Laurent Cazelles, Directeur Général Adjoint, et Philippe Crinière, Directeur des Engagements, recevait Mathieu Solle, Alain Tapiau et Jean-Damien Laborde, respectivement Président, ex-Président et directeur de la Fédération des CUMA de Haute-Garonne, pour signer une nouvelle convention de partenariat entre les deux structures.

Relations franches et directes

FDCUMA 31, Matthieu Cosse, Robert Conti, Alain Tapiau, Crédit Agricole Toulouse 31, CUMA, Benoît Cailac, Trait d'union paysan, tup, tup31, élevage, céréales, viticulture, vaches, bovins, Toulouse, ovins, lait, viande, chevaux, brebis, chèvres, environnement, paysans, Haute-Garonne, chambre d'agriculture, agriculture, photos ©Sébastien Garcia

Les deux Présidents Robert Robert Conti (Crédit Agricole Toulouse 31) et Mathieu Solle (FDCUMA 31) signent le renforcement d’un partenariat déjà historique entre les deux structures

« Depuis 2002 que cette convention existe, beaucoup de choses ont changé », notait Robert Conti. « Les techniques agricoles, les types de dossiers à traiter ou encore la façon de travailler du Crédit Agricole ont évolué. Nos deux structures partagent de nombreuses valeurs de mutualisme et de solidarité. Mais pour être toujours plus efficace dans notre collaboration, il fallait remettre à  plat notre mode de fonctionnement. » Débutées sous la présidence d’Alain Tapiau et concrétisées sous celle de Mathieu Solle, les discussions auront duré plusieurs mois. « L’historique de nos relations a l’avantage de permettre à chacun de s’exprimer en toute franchise », souligne Matthieu Solle. « On se dit sans détour ce qui va ou pas. Chacun a donc mis sur la table ses attentes et ses contraintes pour aboutir à un résultat satisfaisant pour tous. »

« Un message fort »

Cette nouvelle convention valorise un partenariat renforcé tant sur le traitement des dossiers de financement gérés par la Fédération que sur le fonctionnement des comptes au quotidien avec notamment le développement de la banque en accès multicanal, de la gestion des comptes, des virements et prélèvements et de l’épargne, le tout à des conditions tarifaires préférentielles. Les CUMA adhérentes pourront avec ces nouveaux outils faciliter l’accès à l’information en temps réel de leur Fédération, ce qui permettra d’anticiper certaines opérations voire de réagir à temps. « Nous sommes une banque proche et connectée, comme l’indique notre slogan », insiste Benoît Cailac, Responsable du Secteur des Engagements au Crédit Agricole Toulouse 31. « Nous mettons à profit les nouveaux outils informatiques dont nous disposons pour être toujours plus réactifs et en phase avec les attentes de nos partenaires. Cette convention en est un bel exemple, en plus d’être la marque d’un partenariat qui s’inscrit vraiment dans la durée. » La convention prévoit également de faciliter le transfert des données informatiques des CUMA adhérentes entre la banque et la Fédération. Cette dernière pourra ainsi avoir un suivi complet des CUMA, de l’état de leurs créances, placements, dotations, etc., et d’anticiper certaines opérations ou éviter des dérapages à temps. 
« Le Crédit Agricole Toulouse 31 adresse un message fort à nos CUMA et à nos adhérents », se réjouit Jean-Damien Laborde. Convaincue que le système CUMA est l’un des outils permettant de réduire le poids de l’endettement des exploitations, la banque verte veut en outre contribuer à aider ces structures à améliorer leurs performances économiques. Ainsi la Caisse régionale va allouer chaque année un budget particulier destiné à récompenser des CUMA qui se seront distinguées notamment par des projets novateurs performants.

Pour la petite histoire, cette collaboration semblait tellement naturelle que, emportés par les discussions sur l’actualité agricole qui ont suivi les rapides prises de paroles officielles de la cérémonie, les partenaires ont failli rentrer chez eux en laissant sur la table la nouvelle convention… non signée.

Marqué comme: , , , , ,