Berthoud signe un partenariat avec Carbon Bee

Une rampe avec les capteurs installés.

La société Berthoud, spécialisée dans la pulvérisation agricole en grandes cultures et viticulture, a annoncé en juillet dernier, avoir entamé une collaboration avec la startup drômoise Carbon Bee Agtech. Cette dernière, spécialisée dans l’intelligence artificielle, est notamment connue pour avoir développé une solution capable de télédétecter les maladies et le stress auxquels sont confrontés les végétaux. Son premier modèle, commercialisé dès 2017, était capable de détecter la flavescence dorée. Mais les projets étaient nombreux. « Le capteur pourrait identifier d’autres maladies », glissait alors son président Gérald Germain.

Et c’est effectivement le cas. La société implantée dans la Drôme a en effet développé une nouvelle solution. Baptisée « SmartStriker », celle-ci est en mesure de détecter les adventices en temps réel à l’aide de caméras installées directement sur une rampe. Des tests sont donc actuellement en cours en France sur un automoteur Berthoud. « Les capteurs différencient les bonnes des mauvaises herbes et seuls les adventices choisis sont traités. Enfin, une interface web propose une cartographie de traçabilité de chaque famille d’espèce avec sa densité évaluée. Cette technologie permet de réduire de 50% à 80% les quantités d’intrants pulvérisées, sans diminuer les profits. L’agriculteur peut conduire ses travaux de pulvérisation avec précision : il réduit ses coûts et son impact écologique », précise un communiqué commun.

A.T.

Auteur de l’article : Aurélien Tournier

Journaliste.