Opération séduction des collèges pour la plateforme Agrilocal

Publié le 25 mars 2019

Deux fermes de Haute-Garonne ont accueilli l’opération « au pré de la ferme », dont l’objectif était de faire connaître la plateforme Agrilocal aux acheteurs de la restauration collective… et ainsi leur montrer qu’il est facile de manger et cuisinier local en se fournissant auprès des producteurs à proximité.

Ils sont une quinzaine de gestionnaires et de cuisiniers en collèges ce mardi 12 mars après-midi à s’être déplacés chez Vincent Baboulet, à Montespan. Ce producteur transforme son lait en yaourts et fromages.
En complément de son magasin à la ferme, il est inscrit depuis quelques semaines sur la plateforme virtuelle Agrilocal. Tout comme Alain Benzenet, producteur de fruits et légumes à Cazères, qui a aussi accueilli gestionnaires et cuisiniers sur son exploitation deux jours plus tard : « beaucoup ne connaissaient pas la plateforme. Nous avons démonté beaucoup d’idées reçues. Si tout le monde joue le jeu, on arrivera à fournir plus de restaurants scolaires en produits locaux. Et ce sera valorisant pour chacun : élèves, cuisiniers, gestionnaires et producteurs. » Les visiteurs sont venus découvrir ou mieux connaître comment travaille l’agriculteur mais aussi et surtout l’ensemble des services proposés par cette plateforme de mise en relation gratuite et immédiate.

25 collèges utilisateurs

Le concept est simple : les acheteurs publics de la restauration collective (collèges, écoles primaires, maisons de retraite, lycées,…) commandent sans intermédiaire auprès des fournisseurs locaux (producteurs, artisans).
En quelques clics, l’acheteur accède à l’offre de son territoire et visualise les producteurs potentiels – une centaine en Haute-Garonne -, sur un périmètre qu’il a lui-même établi. Il engage sa consultation en définissant ses critères d’achat. La plateforme alerte l’ensemble des fournisseurs correspondant aux critères. Libre à chacun de répondre et de se positionner auprès de l’acheteur.
Vincent Baboulet précise par exemple qu’il ne livre que sur une zone géographique limitée, « afin de ne pas se déplacer loin pour 20 yaourts ». Chaque producteur dispose également d’une page personnelle afin de mettre en valeur ses produits et son entreprise. Une fois le délai de consultation achevé, le gestionnaire commande via la plateforme ses produits directement auprès des producteurs. Agrilocal a été pensée pour respecter rigoureusement les règles de la commande publique. C’est donc un outil au service des territoires, s’appuyant sur quatre compétences dévolues aux Départements : social, éducation, tourisme et solidarité territoriale.