Osaé: l’agroécologie par ceux qui la vivent

Par Sébastien Garcia • 26 oct, 2017 • Catégorie: A LA UNE, Agriculture bio, Economie, Galeries photos, Grandes Cultures, Machinisme
Nathalie et Laurent Paul, Osaé, Solagro, agroécologie, bio, cultures associées, Lauragais, Trait d'union paysan, tup, tup31, élevage, céréales, viticulture, vaches, bovins, Toulouse, ovins, lait, viande, chevaux, brebis, chèvres, environnement, paysans, Haute-Garonne, chambre d'agriculture, Pyrénées, agriculture, photos ©Sébastien Garcia

La Quinzaine de l’agroécologie a attiré un public large et avide de réponses concrètes (retrouvez le diaporama de la visite chez Nathalie et Laurent Paul en cliquant sur la photo)

Difficile de faire plus varié comme public, ce 12 octobre après-midi, sur l’exploitation de Nathalie et Laurent Paul, à Montclar-Lauragais. Pour cette étape de la Quinzaine de l’agroécologie, organisée par le réseau Osaé (pour OSez l’AgroÉcologie), on retrouvait parmi les visiteurs, des agriculteurs en bio ou conventionnels, des enseignants-chercheurs, des formateurs, des lycéens, des représentants de l’administration, d’instituts techniques, de firmes phytopharmaceutiques ou encore des candidats à l’installation. Le but de cette visite était de pouvoir échanger à bâtons rompus avec des agriculteurs qui ont mis en place depuis plus ou moins longtemps des pratiques agricoles innovantes sur leurs exploitations.

Témoignages sans détours…

Du 2 au 13 octobre 2017, ce sont donc 9 fermes dans 5 départements du Sud-Ouest qui ont ouvert leurs portes pour des rencontres « bouts de champ » sans langue de bois. Associés au sein d’un GAEC entre époux, Laurent et Nathalie Paul se sont volontiers prêtés à l’exercice. Les discussions et questions très pointues des visiteurs concernaient ainsi la globalité de la vie de l’exploitation. Converti en agriculture bio depuis 2010, ce céréalier a largement modifié son assolement, en passant de 2 à 7 ou 9 cultures. Il a introduit des légumineuses dans sa rotation et s’est lancé dans la vente directe (pois chiche, pois cassé, lentilles, farine de blés ou de sarrasin). Avec une charge de travail lourde à assumer, son épouse le rejoint en 2015, pour développer la partie vente directe. Laurent Paul n’a pas été avare de détails, tant sur les techniques culturales ou les matériel utilisés que sur les impasses rencontrées, les opportunités saisies ou à venir, ou encore ses marges et résultats économiques. « C’est bien le but de ces rencontres », résume Marine Gimaret, coordinatrice du projet Osaé. « Permettre à des personnes intéressées par l’agroécologie de rencontrer ceux qui la pratiquent au quotidien pour qu’à leur tour, elles osent se lancer. »

… sur le terrain comme sur internet

L’expérience de ces agriculteurs vous interpelle, mais vous n’avez pu vous rendre à cette visite ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez parfaitement rattraper votre retard en allant consulter la fiche de Nathalie et Laurent sur le site internet d’Osaé*. Lancée il y a plus de deux ans, cette plateforme gratuite d’échange des savoirs en ligne regroupe les expériences d’une vingtaine d’agriculteurs. S’ils sont majoritairement situés dans le Sud-Ouest, on y retrouve les témoignages d’agriculteurs plus éloignés, comme le Calvados ou la Savoie. Pour chacun de ces parcours, la plateforme Osaé présente un historique de l’exploitation, le déclic qui a conduit l’agricultrice ou l’agriculteur à changer de mode de production, la stratégie élaborée, les systèmes mis en place, les résultats, les données technico-économiques, etc. Une véritable mine d’informations qui a déjà attiré plus de 55.000 visiteurs, majoritairement des agriculteurs, des techniciens agricoles et des enseignants. Pour le moment, les témoignages concernent les productions bovine, ovine, porcine, grandes cultures, maraîchage et arboriculture. Les volailles, les caprins et la viticulture devraient suivre prochainement.

Si vous êtes curieux ou intéressé par le sujet, n’hésitez pas à aller y faire un tour. Mieux, si vous vous êtes engagé dans une démarche agroécologique sur votre exploitation, contactez Osaé pour apporter votre témoignage et faire progresser la connaissance collective sur ce sujet en plein bouillonnement.

Marqué comme: , ,