Autour de la sous-préfète (au centre), la délégation a visité le chantier et constaté que la charpente métallique du bâtiment de stockage de fourrages était en train d’être montée.

La nouvelle exploitation du lycée de Saint-Gaudens sort de terre

Publié le 26 décembre 2017.

Arrivée depuis tout juste un an à Saint-Gaudens, la sous-préfète Marie-Paule Demiguel n’avait pas encore eu l’occasion de visiter le lycée agricole du Comminges. C’est désormais chose faite ! À l’invitation du président du conseil d’administration, Yves Salles, et du directeur, Vincent Labart, elle a découvert un outil pédagogique bien ancré dans son territoire et qui se modernise. Avec ses trois filières de formation « services à la personne », « agriculture » et « technique de vente », l’établissement public local du Comminges est un établissement en totale cohérence avec le territoire.
C’est ce qu’a pu découvrir Marie-Paule Demiguel, sous-préfète de l’arrondissement de Saint-Gaudens, lors de sa visite vendredi 8 décembre 2017. À cette occasion, elle était accompagnée de John Palacin, conseiller régional, et Jean-Yves Duclos, maire de Saint-Gaudens. La délégation a suivi Vincent Labart à travers l’établissement et ses équipements dédiés aux mises en situation. Là, une salle de travaux pratiques de vente, petit magasin grandeur nature ; un peu plus loin, un espace doté de lits médicalisés et de mannequins pour les jeunes en formation de services à la personne ou encore un cours optionnel de langue des signes. Marie-Paule Demiguel a pu constater comment les enseignants et les 210 élèves du lycée agricole bénéficiaient de conditions d’apprentissage optimales. Jean-Yves Duclos s’est félicité de la présence de  l’établissement sur la commune. Des jeunes qui viennent vendre au marché chaque jeudi matin les yaourts produits sur l’exploitation aux étudiants post-bac, chacun participe au dynamisme de la vie locale.

Projet écologique et économique

La visite s’est poursuivie par la présentation du chantier de l’exploitation agricole, située à Saint-Médard. La modernisation de ce support pédagogique à l’établissement est lancée et devrait se terminer à l’été 2018.