Groupama : confiant dans son mutualisme

Publié le 2 mai 2019

Ancré dans les départements autour de nombreuses agences et
animé par une communauté d’élus actifs, Groupama confirme son
engagement local et ses racines mutualistes.

L’assureur avait réuni, ce mercredi 3 avril en assemblée générale à Carbonne, l’ensemble des présidents des caisses locales du département, pour dresser le bilan de l’année et évoquer les perspectives pour les mois à venir.

Un acteur responsable sociétalement

Accueillis par Benoit Dal, président de la fédération départementale de
Groupama, le ton est rapidement donné : « Nous sommes là pour permettre
au plus grand nombre de construire leur vie en confiance. Pour cela, nous sommes fondés sur des communautés d’entraides humaines proches et responsables ». Benoit Dal l’illustre : « Nous nouons sur le terrain de nombreux partenariats qui facilitent, encouragent, entourent l’initiative, et contribuent au développement économique local. Cette année encore, sur le département, nous avons mené des actions de prévention notamment dans le domaine de la santé avec des formations aux gestes des premiers secours. Nous agissons également pour la prévention routière avec le centre Centaure : nous avons sensibilisé 450 seniors et 200 jeunes. À noter également la signature d’un partenariat avec le Syndicat des Artisans Taxi, une première qui confirme notre engagement auprès des entreprises locales.» Une activité qui repose en partie sur un réseau d’élus mutualistes dynamique.

Une communauté d’élus engagés autour de la raison d’être

Le président de la caisse régionale, Jean-Yves Dagès, a ensuite pris la parole
pour rappeler le rôle fondamental des élus de Groupama : « Être élu à Groupama, c’est s’engager à être le porte-parole des assurés. Je souhaite
rappeler que notre communauté est riche d’une proximité et d’une vitalité
unique. Plus précisément, je tiens à souligner que dans le département,
ce sont près de 600élus mutualistes qui se réunissent régulièrement
pour échanger sur les partenariats à conduire,sur l’activité commerciale,
sur le suivi des sinistres, sur l’évolution des offres de produits et services,
et sur l’amélioration de la satisfaction des assurés de Groupama d’Oc.

Benoit Dal a ensuite donné le micro à Omar Hasan, ancien joueur international de rugby aujourd’hui reconverti dans une carrière de baryton.

La proximité, modèle de développement

Le responsable commercial départemental, Sylvain Angelibert a dressé
le bilan de l’année. À noter une bonne dynamique commerciale avec
la conquête de nombreux nouveaux assurés qui impacte directement le
solde de production du département.
Toutefois la Haute-Garonne a été fortement marquée par de fortes pluies
en début d’été notamment sur les communes de Gaillac-Toulza et de
Volvestre. Groupama a fait preuve d’une réelle réactivité pour mettre en
sécurité au plus vite les sinistrés. Des mesures ont été prises pour indemniser au plus vite les assurés.
Face à ces constats, le nouveau directeur général de Groupama d’Oc,
Olivier Larcher, a insisté sur les priorités pour les mois à venir : « En tant
qu’entreprise de service, nous devons avoir comme objectif numéro une la
qualité du service rendu à nos assurés, pour qu’ils soient satisfaits, qu’ils
nous restent fidèles, et qu’ils nous recommandent à leurs proches. Afin
de préserver notre compétitivité, nous devons par ailleurs être vigilants sur la surveillance et le renforcement de nos marges techniques. Nous devons enfin poursuivre notre développement afin de pouvoir investir dans l’innovation et répondre toujours mieux aux attentes de nos assurés. »