Des bottes de foin ne chauffent pas

Cette année, une partie des foins a été récoltée particulièrement tôt, dans la deuxième quinzaine de mai. Vérifier que les bottes ne chauffent pas au cours des dix jours qui suivent le pressage est une sage précaution.

Pour ce faire, il est possible d’utiliser une sonde à fourrage. Si la température au centre de la botte se situe en dessous de 40°C, il n’y a pas de problème. Entre 40 et 60°C, le foin est en train de chauffer. Il convient alors de surveiller l’évolution de sa température puis de les stocker les bottes dans un endroit aéré, sans les entasser afin que l’air circule. Au-delà de 60°C, le danger d’incendie est important voir très important au dessus de 80°C. Contacter alors les pompiers pour connaitre la marche à suivre.

Différents modèles de sonde sont disponibles à des prix qui commencent aux environs de 100€. Certaines chambres d’agriculture et assureurs en mettent également à disposition des éleveurs gratuitement.

Laurence Sagot, Institut de l’ Élevage/CIIRPO

Auteur de l’article : Rédaction Tup 31