Un système de lavage des mains ingénieux

La solution « S-Clean », développée par la société Solhead – en partenariat avec Syngenta, permet de se laver les mains avant de monter en cabine. S’il avait été imaginé initialement pour la période des semis, ce dispositif dépasse aujourd’hui ce seul cadre. Dans le contexte sanitaire actuel, ce système concourt par ailleurs à la sécurité des opérateurs.

La société Solhead, basée dans le Lot-et-Garonne, a lancé en début d’année la commercialisation d’un système de lavage de mains. Baptisé « S-Clean », il peut être installé sur la barre de montée en cabine de nombreux tracteurs, des moissonneuses-batteuses, des utilitaires, etc. Une solution qui avait pourtant été imaginée, voilà deux ans, pour protéger l’agriculteur lors des semis de maïs. « Les semences enrobées sont protégées par des produits phytosanitaires ; il faut donc prendre des précautions lors de leur manipulation » commente d’ailleurs Isabelle Lanave, co-gérante de la société Solhead.

Mais désormais, les usages s’avèrent être plus larges. Il faut dire que rentrer en cabine avec les mains propres permet de préserver différents outils électroniques, comme le smartphone ou le GPS. « Depuis quelques semaines, notre solution fait aussi partie des gestes barrières afin de se protéger contre le coronavirus », poursuit la dirigeante.

Deux poignées pour garder les mains propres

Concrètement, ce bidon lave-main doté d’un réservoir de 3 litres est équipé d’un porte-savon avec système doseur. Il est également muni d’un robinet à double vanne (breveté). Lequel permet en outre de ne pas se salir de nouveau les mains après le lavage. Entre 5 et 10 lavages peuvent être effectués.

Aurélien Tournier

Prix : 138 euros HT. Livraison en kit. Renseignements sur www.solhead.fr

Auteur de l’article : Aurélien Tournier

Journaliste.