Une labellisation pour les pulvérisateurs viticoles

Il a obtenu une médaille d’argent lors du Sitevi. Il, c’est le Labelpulvé. Lancé par l’Institut Français de la Vigne et du Vin et l’Irstea (qui a fusionné depuis le 1er janvier avec l’Inra pour devenir l’Inrae), cet outil classe les pulvérisateurs viticoles selon leurs performances, et leur capacité à réduire l’utilisation des produits phytosanitaires sur la végétation qu’ils sont amenés à traiter.

Une labellisation qui repose sur les connaissances acquises sur le banc d’essai EvaSprayViti lors de la période 2013-2018. Concrètement, les dépôts de pulvérisation ont été mesurés, tout comme la répartition au sein du feuillage.

Les objectifs de Labelpulvé sont multiples. Il s’agit notamment de fournir aux viticulteurs des informations sur les performances des machines ou encore d’encourager le renouvellement du parc de pulvérisateurs, vers des machines répondant mieux aux enjeux du plan Écophyto 2+.

L’obtention de la labellisation LabelPulvé est néanmoins une démarche volontaire de la part des constructeurs. Un dossier est à déposer. Un site Internet dédié présentera la liste des pulvérisateurs labellisés. Pour plus de renseignements, contacter labelpulve@vignevin.com.

A.T.

Auteur de l’article : Aurélien Tournier

Journaliste.